AccueilFAQRechercherglossaireLa charteConnexionS'enregistrer
Statistiques
Nous avons 388 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Dzulma

Nos membres ont posté un total de 31095 messages dans 2281 sujets
Le livre d’or

N'hésitez pas à signer notre livre d'or
Partenaires
Devenez partenaire de ce forum en nous envoyant votre bannière ou logo.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

compteur
RADIOS

Fichier hébergé par Archive-Host.com


Partagez | 
 

 Ben dis donc,t'as vu commint qu'on étot arringé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roger

avatar

Sexe : Masculin
Date d'inscription : 17/12/2009
Messages : 1273
Localisation Henin Beaumont

MessageSujet: Ben dis donc,t'as vu commint qu'on étot arringé Mer 2 Mai 2012 - 11:10

Ben dis donc,t'as vu commint qu'on étot arringé
Avant, dins nou villaches, y avot pas gramin d'occasions d's'amuser, in n'passot pas sin temps su s'caïelle devant ch'posse ed télé, in allot quèques fos au cinéma ou bien au cabaret. Et là, mes gins, i fallot vir commint qu'in arringeot les autes! Tertous i'z avotent leu surnom, ch'étot pas trisse et pour arconnaîte quéqu'in, y avot toudis in' séquo pour savoir sin traval : ch'blatier i bradot souvint s'n ouvrache, ch'copeu d'hayures ch'étot ch'coiffeur, ch'goujart i travaillot à l'since, Marie Minloute ch'étot el sage femme, chl'arplaqueux i étot machon, ch'clerc i faijot l'école, ch'maréchau i mettot des fers à chés bidets, ch'carrieux d'carbon i am'not l'ration d'ches mineurs dins ches corons, ch'tchouck- tchouck ch'étot in marchand d'tapis
(nous, à L'Pugnoy in avot Joseph ech sidi qui dijot "Acate à mi, Marie, t'iras au Paradis !").
A défaut d'arconnaîte quéqu'in à s'n ouvrache, in trouvot aut'cosse su sin caractère: ch'bertonneux i maillonnot (1) toudis dins sin coin in dijot aussi ch'souquart, ch'crignu i avot in sale caractère (in dijot aussi qu'i étot court comm' du poil ed tchien, qu'i étot arv'leux, mal ingrogné, mécant), ch'micru i étot tout pitit, ch'nasier i s'conduijot comme in jonne (ch'étot in "brin d'tchien"), ch'coucoule i étot tatasse mes glain-nes et s'femme al étot in' nunusse, ch'brayou i avot toudis larme à l'oeul (cha m'rappelle in' anecdote: j'avos des comarates à Fréquence Nord à Lille et, in cop qu'j'étos aveuc eux dins ches bureaux, in intind Julien Clerc qui cantot et in' femme ed ménache qui nettiot l'poussière s'artourne et al nous dit: "Tiens, v'là ch'brayou !"), ch'vernet i étot toudis prèt à morde, ch'fichot i fouinot dins tous ches coins, ch'rat i étot près d'ses sous, ch'ti qu'i étot toudis contint i étot fin bénache; dins ch'temps-Ià, in n'étot pas chômeur, in étot in barloquard ou barloqueux et quand in savot pas dù mette ses mains, in étot in bec bos.
Si cha n'suffijot pas, in s'attaquot à l'aspect ou à l'façon d'vife : y avot ch'berlou ou vuvule qui n'véyot pas fort clair, ch'lézou i n'étot pas biau, in' piau ch'étot in' femme qui faijot la vie, in maguet (2) ou in maou (3) ch'étot in homme qui allot vir el femme dé l'z autes (si i étot... performant, ch'étot in dalle (4», ch'ti qui étot artorqué comme in diape ch'étot in déloqu'té, i étot tout dégavé, (5) s'quémiche al dépassot d'ses maronnes et s'brayette al étot toudis ouverte! Ch'ti qui i étot pas contint, i faijot in nez comme in chabot d'briqueteux ; ch'ti qui n'étot pas épais, i avot in rein comme in bout'lot d'Inglais ou comme in lapin d'treisse sous, ch'étot in' épeique ou in sauret. Au contraire, in qui mingeot bien, i avot des boïaux comme des manches ed capote, in' tiète comme in pot d'fer et in' sacrée queuette. (6)
Ches jonnes, et même ches tout pitits, i'z étotent des fos bien arnéqués (7) i'z avot't des cacasses (10) à leu'z yux, leu pichous i étotent toudis fraîques, i'z avotent des nasses qui pindotent à leu nez comme des candillettes à ches nochères in hiver, ches tiotes filles ch'étot des pigrettes ou des archelles et ches garchons i étotent aïches (9) et imbêtants comme in chint d'puches.
Achteur, ches gins i s'ravissent pu et si t'as l'malheur ed dire in sequo su leu air ou leu dégaine, surtout si té pales patois et qu'i n'comprintent rien à tin parlache, té risques ed t'artrouver su l'dainne les quat' fers in l'air! L'miux, comme qu'on dit, ch'est d'fermer s'bouque et d'arpinser à ch'bon viux temps d'nous jeunesse quand in étot cor des fieux et qu'nou taïons i'z avotent toudis in proverpe ou in dicton tout prèt, comme min pépère qui m'dijot souvint: "El queue d'ches tchiens et l'ianque ed ches gins, y a rien qui peut les impêcher d'barloquer !"
Raymond LANCIAL

1 - maugréer
2 - male de chèvre
3 - male de chat
4 - porc
5 - gorge à nu
6 - nuque
10 - mal habillé
8 - chassies


Dernière édition par Roger le Jeu 3 Mai 2012 - 0:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.videochti.fr
pépéPéBé

avatar

Sexe : Masculin
Date d'inscription : 25/12/2009
Messages : 4646
Localisation Wimille 62126

MessageSujet: Re: Ben dis donc,t'as vu commint qu'on étot arringé Mer 2 Mai 2012 - 17:15

Cha ch'est du vécu ! ! ! !
Revenir en haut Aller en bas
min nain

avatar

Date d'inscription : 11/06/2011
Messages : 391
Localisation Hérault

MessageSujet: Re: Ben dis donc,t'as vu commint qu'on étot arringé Mer 2 Mai 2012 - 19:34

En relisant tous ces mots,J'ai l'impression d'entendre les gins que j'ai connus, les prononcer. C'est marrant, j'ai même l'impression de les entendre parler avec leur intonation,leur rire , leur moquerie et parfois leurs coups de gueule. Une bonne idée que t'as eu là, Roger!
Revenir en haut Aller en bas
Kazimierz

avatar

Sexe : Masculin
Date d'inscription : 05/04/2011
Messages : 491
Localisation ~~ Boyau Rouche 62430 ~~

MessageSujet: Re: Ben dis donc,t'as vu commint qu'on étot arringé Jeu 3 Mai 2012 - 15:32

Roger a écrit:


Ben dis donc,t'as vu commint qu'on étot arringé
"El queue d'ches tchiens et l'ianque ed ches gins, y a rien qui peut les impêcher d'barloquer !"



Pis pou ches tchiens ch'est comme pou ches hommes,

tant qu'cha barloqu' ch'est qu'eul' vit va ben ....!Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ben dis donc,t'as vu commint qu'on étot arringé

Revenir en haut Aller en bas
 

Ben dis donc,t'as vu commint qu'on étot arringé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Poèmes, Textes, Chansons :: Coin des artistes-